Premiers jours au Canada

Cela fait déjà 5 jours que j’ai débarqué au Canada. 5 jours de hauts et de bas, de découvertes et de rencontres.

Vendredi 6 mai je prends l’avion à Zaventem. Il doit décoller à 13h30, j’arrive à 10h30. Je redoutais les files, l’attente. Après les événements du début du mois j’appréhendais vraiment le départ de Bruxelles. Finalement tout s’est passé sans encombre. L’avion décolle à l’heure et je suis heureuse d’avoir demandé à être à côté du hublot. C’est parti pour l’aventure. Soudain, je réalise que je suis seule. Personne ne m’accompagne dans ce périple, je serai livrée à moi même. Qu’est ce que je fais là ? Pourquoi ai-je eu cette idée de partir loin de mes proches et de mon chéri ? Je suis perdue, paniquée, j’ai peur… Je sais ce que je laisse, je n’ai aucune idée de ce qui m’attend. Heureusement je suis bien planquée près du hublot et il n’y a personne sur le siège du milieu, je peux pleurer sans que personne ne s’en aperçoive. Cela va durer de longues minutes, je me reprends puis ça repart de plus belle… C’est alors que j’aperçois le Groenland, une immensité de glace, majestueuse. C’est magique ! Cela me remonte le moral. C’est pour ça que je fais ce voyage.

Arrivée à Montréal, il y a une énorme file à la douane. Je vais attendre mon tour pendant près d’une heure.  Je dois ensuite passer par le bureau d’immigration pour faire valider mon Visa Vacances Travail (ou Permis Vacances Travail). Cela va relativement vite mais il est finalement déjà près de 18h30 (22h30 en Belgique) lorsque je prends le bus pour rejoindre le centre. J’arriverai à l’auberge de jeunesse 40 minutes plus tard. Je me couche illico, exténuée par ce long voyage et toutes les émotions qui l’on accompagnées.

Il m’a fallu presque 3 jours pour m’adapter au décalage horaire (6h de moins qu’en Belgique). Ce n’est qu’hier que j’ai vraiment commencer à apprécier Montréal. Depuis que le beau temps est revenu aussi. J’en ai fait des choses depuis mon arrivée…

  • J’ai changé 3 fois de logements
  • J’ai testé AirBnb et Uber pour la première fois
  • J’ai vu plusieurs écureuils
  • J’ai parcouru le quartier bobo et très frenchie du Plateau
  • J’ai rencontré des expats belges
  • Je me suis baladée dans le Vieux Port
  • J’ai goûté une queue de castor (une « pâtisserie » locale)
  • J’ai galéré pour calculer le pourboire à laisser (minimum 15% du montant affiché auquel il faut d’abord ajouter des taxes)
  • J’ai mangé une poutine (franchement bonne !)
  • J’ai beaucoup, beaucoup marché pour rejoindre mon 2ème logement (complètement excentré)
  • J’ai dégusté de la sangria version québécoise (sans fruit et sans goût)
  • J’ai été dans un bar à chat pour la première fois (c’était trop bien !!)
  • J’ai pic-niqué dans le parc Jean Drapeau
  • J’ai fait un selfie sur le Mont Royal
  • J’ai vu des ratons laveurs de tout près (A-D-O-R-A-B-L-E-S ces petites bêtes !!)
  • Et j’en passe …

Voici les choses qu’il me reste à faire d’ici jeudi 13h40 (heure à laquelle je retrouve mon covoitureur pour partir à Sherbrooke rejoindre mon premier projet) :

  • Aller au marché Jean Talon
  • Me balader dans le Mile End (nouveau quartier branché)
  • Trouver des chaussures de trekking (plus légères et presque aussi adhérentes que des chaussures de rando) –> j’aurais du faire ça avant de partir car ici tout est très technique et donc plutôt cher
  • Acheter une casquette et de l’anti-moustique efficace pour mon séjour à la ferme (il paraît qu’ils sont voraces !)
  • Aller boire un verre avec une ancienne collègue installée ici

J’essayerai d’écrire des articles plus régulièrement afin que vous poussiez suivre mes aventures. En attendant je vous laisse avec mes premières photos du Canada.

Avion Groenland
La vue depuis mon hublot : le Groenland. Magique !
Centre Montréal
Le centre ville de Montréal
Vieux Montréal
Le Vieux Montréal
Vieux Port Montréal
Le Vieux Port
Plateau Montréal
Le quartier du Plateau
Plateau Montréal
Toujours le Plateau
Ecureil Montréal
L’un des nombreux écureuils de la ville
Mont Royal Montréal
Une pose s’impose en haut du Mont Royal ! 😉
Raton laveur Montréal
Première rencontre avec un raton laveur. Adorable !
raton laveur Montréal
Ils sont pourtant si mignons !!
Biosphère Jean Drapeau
La Biosphère dans le parc Jean Drapeau
Parc Jean Drapeau Montréal
Le Parc Jean Drapeau
Saint Laurent Montréal
La vie est douce le long du Saint-Laurent
Poutine
Ma première poutine ! Miam !
Maisons Montréal
De jolies maisons montréalaises

Dans 2 semaines, le Canada…

Dans 13 jours exactement je serai dans l’avion direction Montréal ! 2 semaines c’est long et court à la fois. C’est assez long pour se poser des milliers de questions et faire marche arrière mais aussi assez court car après 3 mois à attendre, 2 semaines ça passe vite…

Depuis ma décision de partir 5 mois au Canada j’ai changé plusieurs fois de plan. Au départ, je voulais aller à Toronto pour vivre une nouvelle expérience professionnelle en anglais. Ensuite, j’ai pensé tenter une réorientation à Montréal. J’ai fini par décider de faire quelque chose de complètement différent : du volontariat.

Pourquoi ? Parce que j’ai réfléchi à l’objectif de ce voyage et le volontariat m’a semblé être la meilleure option. Je n’avais pas envie de m’installer dans une ville et d’y travailler pendant 5 mois. Cela ne me changerait pas tellement de mon quotidien. Le but de ce voyage est d’apprendre à mieux me connaitre, de sortir de ma zone de confort et de GRANDIR. Car oui, même avec 1m80 et 29 ans dans 2 mois je pense que je peux encore grandir. Grandir en confiance et en sagesse.

Le volontariat me permettra de voyager dans tout le pays à moindre frais, de rencontrer de vrais canadiens et des « helpers » du monde entier, de découvrir des métiers, d’acquérir de nouvelles compétences… C’est en surfant sur des forums et en visitant des blogs de voyageurs que je suis tombée sur le site HelpX. HelpX est une plateforme qui met en relation des « hôtes » qui ont besoin d’aide avec des « helpers » (= volontaires). En échange de quelques heures de travail par jour (4 à 5 heures en moyenne), le helper est logé et nourri. C’est le même principe que le WOOFING sauf qu’ici les projets ne sont pas toujours liés à l’agriculture et donc plus variés. Vous pouvez aussi bien travailler dans une ferme que dans une auberge de jeunesse, un hôtel ou dans une famille qui cherche des mains pour cultiver son potager ou rénover sa maison. Il y a plein de possibilités.

Pour le moment j’ai confirmé 2 projets : je vais passer 3 semaines dans une ferme bio près de Sherbrooke en mai et un mois dans une auberge à Tadoussac en juin.

[En route] Un jour j’habiterai près de la mer

Hier j’ai eu l’occasion de passer quelques heures à Wimereux, adorable petite ville côtière du Pas-de-Calais. Cela m’a fait un bien fou. L’air de la mer et le soleil ça rend plus heureux ! 🙂

Je suis tombée sous le charme de cette commune. Pour ceux et celles qui connaissent le Touquet, ça y ressemble un peu mais en plus petit, plus mignon et moins « BCBG ». Contrairement au Touquet, à Wimereux on peut manger en terrasse sur la digue et comme on est sur la Côte d’Opale il y a aussi de magnifiques falaises. Les paysages du coin me font d’ailleurs un peu penser à ceux de l’Irlande : authentiques et sauvages.

Nous avez testé le restaurant La Liègoise, la brasserie de l’hôtel L’Atlantic (voir dernière photo). 20€ pour une entrée et un plat soigneusement présentés. Qui dit mieux ? Je vous recommande de réserver, nous y sommes aller un jeudi midi et c’était complet !

L’hôtel L’Atlantic doit être charmant aussi, il possède des chambres avec vue sur la mer et un spa. Parfait pour un weekend en amoureux.

Voici quelques photos qui vous donneront peut-être envie d’aller y faire un tour…

WimereuxWimereuxWimereuxWimereux 5Wimereux, La Liegoise

Tartines à l’avocat et au saumon fumé

En plus de vous raconter (un peu) ma vie j’aimerais partager avec vous mes découvertes. Utiles ou futiles elles transforment, facilitent ou embellissent mon quotidien.

Souvent le midi je manque d’inspiration. J’ai envie de manger quelque chose de bon mais je ne veux pas y passer des heures. Pareil pour vous non ?

Voici une recette simple, rapide et délicieuse à base de deux ingrédients que j’adore : l’avocat et le saumon fumé. Saine et suffisamment nutritive pour tenir le reste de la journée, elle est idéale pour la pause de midi.

Tartines à l’avocat et au saumon fumé

Pour 1 personne
5 minutes de préparation

Ingrédients pour 2 tartines :

  • 2 grandes tranches de pain (type pain de campagne)
  • 2 tranches de saumon fumé sauvage
  • 1 avocat bio à point
  • 2 cuillères à soupe de citron bio
  • 1 cuillère à soupe de fromage aux fines herbes à cuisiner (type Boursin Cuisine)
  • ciboulette fraîche
  • graines de courge
  • graines de tournesol
  • sel
  • poivre

Coupez l’avocat en deux et videz son contenu dans un bol. Ajoutez-y le fromage aux fines herbes ainsi qu’une cuillère à soupe de citron. Salez, poivrez. Écrasez et mélangez le tout avec une fourchette.

Dans un autre récipient mettez le saumon coupé en dés, ajoutez de la ciboulette fraîchement ciselée, une cuillère à soupe de citron et un peu de poivre. Mélangez le tout.

Faites griller vos tranches de pain. Tartinez-les d’une couche généreuse du mélange avocat/fromage. Placez le saumon par dessus et ajoutez ensuite quelques graines de courge et de tournesol. C’est prêt.

Bon appétit !

Le premier jour du reste de ma vie

Aujourd’hui est le premier jour du reste de ma vie

Parce que je me suis ENFIN décidée à lancer mon blog et à en parler et parce que j’ai ENFIN réservé mes billets pour le Canada !

Partir. A bientôt 30 ans je ne fais pas vraiment ce que l’on attend de moi. Je n’ai pas d’enfant, pas de CDI, pas de maison à moi. J’ai un chat, un lapin, une maison en location et je ne pense qu’à voyager. Surtout pas me poser, pas tout de suite.

Alors c’est parti pour une nouvelle aventure. Après 2 mois d’attente et d’hésitations, c’est décidé, je m’en vais. Seule, mon PVT en poche, à moi le Canada ! Dans 36 jours je débarque à Montréal sans vraiment savoir ce que je vais y faire… Travailler et voyager, c’est le principe mais on verra sur place. C’est l’Aventure avec un grand « A » !

J’abandonne ma jolie maison, mon petit jardin, mes adorables animaux, mon confort douillet. Je laisse ma famille, mes amis, mon chéri…  Je vais peut-être le regretter, je suis peut-être un peu folle, un peu (ou très) égoïste aussi mais c’est ce que j’ai choisi. A 28 ans j’ai encore beaucoup de choses à vivre et j’ai décidé que j’étais trop jeune pour entrer dans la routine.

Blogger. Ça faisait longtemps que j’y pensais. J’ai lancé un premier blog qui finalement ne me correspondait pas, je n’osais pas en parler. Il ne tenait pas la route. Aujourd’hui j’ai envie de le partager, d’en être fière et de grandir avec lui.

Le 31 mars 2016 marque le début d’une nouvelle vie, une vie de future trentenaire qui veut ENFIN vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie ! 🙂

Allez viens, je t’emmène avec moi…

Routard Canada, Lonely Planet Canada
Je les ai reçus aujourd’hui !