Mon volontariat chez une herboriste

herboriste, québec, fleurs, plantes médicinales, herboristerie

Samedi 9 juillet je quitte Montréal pour mon dernier volontariat au Canada. Je vais travailler 2 semaines chez Nathalie, herboriste chez Les Herbes Aux Soins. J’avais très envie de découvrir ce métier peu connu en Europe (car remplacé par la pharmacie) mais assez répandu au Québec. L’herboristerie est une discipline qui consiste à préparer et commercialiser des plantes médicinales.

J’arrive donc à Sainte-Clothilde-de-Horton, petit patelin à mi-chemin entre Montréal et Québec, samedi vers 14h. Je rencontre David, l’autre woofer, il est allemand, sourd et dormira dans son van aménagé. Moi je passerai mes nuits dans un « camper » (une caravane). C’est un peu vieillot et le wi-fi est capricieux mais ça fera l’affaire. Nathalie a un mari : Stéphane, et trois enfants : Raphaëlle 14 ans, Guillaume 13 ans et Danaé 11 ans. La première semaine était très calme, il n’y avait que Guillaume à la maison. La deuxième a été plus mouvementée avec le retour des deux filles…
Les premiers jours on découvre le jardin, il est magnifique ! Et il n’y a pas que ça qui est beau… La maison en vieilles pierres se trouve à la lisière d’une forêt, un ruisseau coule juste derrière, c’est un véritable havre de paix ! Dans le jardin, un immense potager, plusieurs carrés consacrés aux plantes médicinales et des ruches, tout au fond. On pourra bientôt récolter les premiers légumes et les premières fleurs, pour le miel il faudra encore attendre. Juillet est le mois des récoltes, ça tombe bien. Moi qui étais déçue de ne pas avoir pu récolter et goûter les légumes plantés à la ferme en mai, ici je serai servie !

Nathalie est très attentive et pédagogue. Elle a compris mon intérêt pour l’herboristerie et prend le temps de m’expliquer ce qu’elle sait. Elle était thanatopracteur à Montréal dans son ancienne vie et s’est reconvertie après la naissance de ses enfants. C’est en cherchant des solutions naturelles pour les soigner qu’elle a découvert l’herboristerie et a décidé d’en faire son métier. Toute la famille a changé de vie et a quitté la ville pour la campagne.

A Sainte-Clothilde les journées sont faites de désherbage, découverte des plantes, cueillette de fleurs, récolte de légumes, préparation d’huiles de macération, confection de savons et crèmes… Je n’ai pas le temps de m’ennuyer, ni de voir le temps passer !

Mon séjour s’achève déjà demain. Nathalie me conduira à l’aéroport de Montréal où je prendrai mon vol pour Paris à 22h. J’ai beaucoup aimé cette dernière expérience de volontariat. Elle fut très différente de la première à la ferme. Le fait de vivre avec des enfants apporte une autre dimension. On participe à la vie quotidienne de la famille sans vraiment en faire partie. J’ai parfois eu l’impression de ne pas être à ma place. Je me suis malgré tout sentie intégrée et totalement immergée. Je n’ai passé mes journées et soirées qu’avec des québécois (famille, voisins et amis) à l’exception de David, le volontaire allemand. J’ai même commencé à utiliser quelques expressions de la région, taberouette !

Je pourrais encore parler longtemps de ces 2 dernières semaines mais il faut que je termine le désherbage, que je cuisine une tarte avec les framboises cueillies hier, que je fasse mon sac et le ménage du « camper » ! Je reviendrai sur mon expérience canadienne dans sa globalité dans un prochain article.

Je vous laisse avec quelques photos de ce paradis.

québec
La route devant la propriété
québec, camper
La jolie maison et mon « camper »
québec, plantes
Le magnifique jardin avec le potager et les plantes médicinales
québec, plantes, fleur, papillon, jardin
Rencontre au sommet d’une échinacée
québec, plantes
Les ruches dans le fond du jardin
québec, plantes, fleurs, monarde, herboristerie, herboriste
La monarde, la plus belle de toutes !
québec, plantes, herboristerie, herboriste
La récolte du jour : calendula, mauve et millepertuis
québec, jardin, plantes
Le potager verdoyant

2 comments on “Mon volontariat chez une herboriste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *